EJC Art et enfance pour un monde meilleur

ENTRETIENS JACQUES CARTIER 2020 : "ART ET ENFANCE POUR UN MONDE MEILLEUR"

Le 6 novembre 2020, Anne Damon-Guillot de l'Université Jean Monnet organisait une rencontre "Art et enfance pour un monde meilleur" en partenariat avec Nathalie Fernando de l'Université de Montréal.

Des artistes, chercheurs, éducateurs et acteurs culturels ont réfléchi ensemble aux ressorts et aux enjeux de l’association entre art et enfance, au prisme de l’engagement. Que peut l’art pour l’enfant ? Peut-il rendre le monde – celui des enfants et celui qu’ils partagent avec les adultes – meilleur ? Dans quels contextes et selon quelles attentes ? Par quels moyens et quelles modalités ? Le projet convoque des disciplines académiques variées, allant des études en art (musicologie, arts plastiques) à la socio-anthropologie en passant par les sciences de l’éducation, la sociolinguistique et la psychologie. Il associe des structures de terrain (écoles, orchestres, associations caritatives et culturelles, musées), issues en particulier de la région Rhône-Alpes et du Québec. Il s’appuie sur la création mondiale d’une œuvre inédite et engagée du compositeur québécois François-Hugues Leclair, L’Amour de la Terre, conte musical pour tous publics faisant intervenir un chœur d’enfants.

 

Programme détaillé de la rencontre : 

Introduction d'Anne Damon-Guillot

Intervention de Gérard Garouste "L'art au service de l'enfance en difficulté" (annulée)

Intervention de Jean-Baptiste Bertrand, "La musique comme outil de transformation" [télécharger la présentation]

Intervention de François-Hugues Leclair : Composer pour chœur d'enfants : L'Amour de la terre (2020)

Présentation de l'association La Source fondée par Gérard Garouste par Anne Damon-Guillot et Fabrice Flahutez

Discussion

 

Pour aller plus loin : 

Pour revoir l'intégralité de la rencontre, se connecter à la chaîne YouTube du Centre Jacques Cartier.

Voir sur le site de la MSH, une vidéo de présentation du projet L'Amour de la Terre en répétition à la Maîtrise de la Loire.